Mes conseils pour mieux utiliser l’autobronzant. 🤙🏼🤙🏽🤙🏾 En guest : L’Express Liquid Tan de he-shi

utiliser autobronzant express liquid tan

Vous avez une envie soudaine de bronzage ? A l’arrivée des beaux jours et dans cette situation si particulière qu’est le confinement, tout le monde n’a pas la chance de disposer d’une grande fenêtre ensoleillée pour pouvoir faire bronzette (en toute sécurité donc avec une protection solaire) et obtenir ce joli hâle qui vous plaît tant. Il existe une solution rapide et efficace testée et approuvée depuis quelques années : l’autobronzant.

Avant de se lancer dans l’application de l’autobronzant il y a toutefois quelques conseils à suivre pour un résultat réussi, et je vous donne les miens. J’ai choisi de ne parler ici que de l’application sur le corps mais sachez qu’une application sur le visage est aussi possible avec les produits appropriés.

👩🏼‍🔬 Avant toute chose, l’autobronzant est-il dangereux pour la peau ?

Non, les autobronzants ne sont pas néfastes pour la peau. Ils sont au contraire l’alternative la plus sûre pour avoir une peau « bronzée ». La plupart des produits utilisent soit du DHA soit de l’érythrulose qui sont des molécules de sucre également fabriquées par votre organisme. Les effets de ces molécules démarre 6 à 8 heures après l’application pour la DHA et jusqu’à deux jours après pour l’érythrulose.
L’autobronzant n’est certes pas un « vrai bronzage » mais est beaucoup plus safe qu’une ou plusieurs séances d’UV par exemple. Et les résultats sont quasi instantanés.

⚠️ Prévention

Attention, les autobronzants ne sont en aucun cas des protections solaire, il est très important d’appliquer une crème solaire avant toute exposition pour se protéger des UV. L’autobronzant ne prépare pas non plus la peau à l’exposition.

utiliser autobronzant express liquid tan

S’épiler au préalable

Si vous vous épilez à la cire, je vous conseille de le faire quelques jours avant d’appliquer de l’autobronzant. Si vous appliquez l’autobronzant et que vous vous épilez juste après, il y a des chances qu’une partie du hâle s’en aille. Je ne vous conseille pas non plus de vous épiler le jour même au risque d’avoir des « petits points ».

Gommer

L’étape du gommage est essentielle juste avant d’appliquer de l’autobronzant. Le gommage va débarrasser votre peau de ses irrégularités et des éventuelles petites peaux mortes, ce qui va la lisser et rendre le résultat beaucoup plus homogène.

Hydrater les articulations

Je vous conseille d’appliquer une crème très légère (un lait par exemple) sur les articulations comme les genoux, les coudes ou les mains mais surtout pas sur le reste du corps. Ces zones sont plus sèches que le reste et vont beaucoup plus marquer, et nous ne voulons pas nous retrouver avec les genoux ou les coudes plus foncés…

Privilégier un produit coloré

Avant d’avoir la bonne technique, il faut les bons produits et les bons outils ! C’est pourquoi je vous conseille de privilégier un autobronzant coloré, n’hésitez pas à vous renseigner sur les blogs avant achat pour connaître ce détail. Je peux vous conseiller les autobronzants he-shi, Vita Liberata et St Tropez qui sont tops.

L’avantage des produits colorés et que l’on voit où on les applique, donc on sait exactement où il en manque et on ne risque pas d’oublier une zone ou de faire des traces.

Choisir de préférence une mousse

Selon moi, il n’y a rien de mieux qu’un autobronzant en mousse. Je le conseille notamment aux débutants car c’est beaucoup plus pratique à utiliser, plus économique et sans gâchis de matière. La texture mousse est aussi très agréable sensoriellement et évite les petites gouttes et les coulures.

Le he-shi que je vous montre ici est un autobronzant liquide, il est vraiment très efficace mais je le recommande plutôt aux habitués car il faut réussir à bien le doser et ne pas en mettre partout, attention l’autobronzant tâche.

utiliser autobronzant express liquid tan

Utiliser un gant

Le gant est un outil indispensable pour appliquer uniformément la matière. Il en existe de plein de marques différentes et sera votre meilleur ami. Il permet une application agréable et facile, sans risque de traces et de tâches sur les mains. Parce que les mains oranges c’est dégueu !

Effectuer un mouvement circulaire homogène

A l’aide du gant recommandé, il faut effectuer des grands mouvements circulaires sur la peau, zone par zone en prenant soin de ne rien oubier. N’insistez pas sur les articulations, genoux, coudes, chevilles…
Vous pouvez ensuite laisser sécher quelques minutes avant de vous habiller.

Laisser poser suffisamment

Je vous recommande de laisser poser le maximum du temps indiqué sur le produit pour maximiser l’effet.

Il faudra bien choisir le moment de votre séance d’autobronzage, je vous conseille soit un jour où vous restez à la maison et vous n’allez pas voir grand monde soit le soir avant de dormir (dans le cas où la pose nécessite 7-8h).
L’autobronzant sent très souvent mauvais, ou en tous cas l’odeur est très présente. Je privilégie très souvent le soir avant de dormir pour pouvoir le rincer directement le lendemain matin sous la douche et ne pas avoir à supporter l’odeur toute la journée.

Hydrater tous les jours

Le bronzage c’est bien. Le garder c’est mieux !
Pour garder ce bronzage le plus longtemps possible, et c’est valable aussi pour le « vrai » bronzage, je vous recommande de bien vous hydrater le corps tous les jours. Et oui, c’est une petite contrainte mais votre peau vous remerciera en étant lisse, douce et avec une teinte homogène et naturelle. L’hydratation préviendra aussi la disparition uniforme de l’effet bronzé.

 

Avez-vous déjà utilisé un autobronzant ? Ces conseils vous ont-ils été utiles ?
Avez-vous déjà votre autobronzant préféré ?

rs_facebook rs_twittersignaturers_insta rs_snapchat 

 

Autobronzants et solaires...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *