Le sport 1 an après : le bilan

sport bilan zumba pilates

Je vous parlais il y a déjà un an de mon désir de me mettre au sport pour diverses raisons, que ce soit pour me tonifier mais surtout pour réduire mon stress. A l’époque j’hésitais encore entre zumba, yoga, gym suédoise ou pilates et depuis j’ai choisi ce qui me convenait le mieux et surtout le plus accessible pour moi…

Inscription

Après avoir fait le tour des associations d’une ville proche de la mienne, je me suis arrêtée sur l’asso de gym volontaire qui propose un planning de 35 heures de cours de sports divers et variés (Zumba, pilates, yoga, stretching, body combat…). Beaucoup de ces sports m’intéressaient mais malheureusement très peu à partir de 20h. J’ai quand même pu m’inscrire pour participer aux cours de zumba et pilates pour 2h d’activité physique par semaine. Ce n’est pas beaucoup, mais toujours mieux que le néant sportif que je vivais jusque ici, tout en me permettant de conjuguer le sport, mon boulot, mon blog et mes autres sorties et activités !

Le meilleur dans tout ça, c’est qu’une fois qu’on a dépassé le périph’ parisien, les prix sont beaucoup moins élevés pour pratiquer une activité ! Pour un an de cours (le nombre de participants varie beaucoup en fonction de la période de l’année) avec des profs hyper sympas, j’ai dépensé à peu près 150€. Pas cher étant donné que l’on peut assister à tous les cours que l’on veut dans la semaine…

Une année de Zumba

Je voulais donc absolument faire de la zumba pour me dépenser, me tonifier et surtout travailler mon cardio pour me sentir en meilleure forme.

Au début de l’année il y avait vraiment beaucoup de monde dans la salle (essentiellement des femmes, ce n’est pas ici que vous rencontrerez l’homme de votre vie) et j’avais un peu de mal à suivre les pas ! Il faut dire que j’avais surtout du mal à coordonner mes bras et mes jambes, dans un rythme super soutenu. J’ai eu un petit coup de blues lors des 2-3 premiers cours car je me sentais un peu « nulle » mais les autres m’ont très vite rassurée en me disant que ça viendrait au fil des séances.

Et c’est vrai qu’au bout d’un moment on retrouve les pas dans plusieurs chorégraphies et qu’on acquiert des automatismes. C’est là qu’on commence à avoir le rythme dans la peau et qu’on commence à prendre un peu plus de plaisir ! Certaines musiques sont plus appropriées au cardio et donc un peu plus soutenues et finalement ce sont celles-là que je préfère, j’adore quand ça remue dans tous les sens.

J’ai loupé très peu de séances et à chaque fois (ou presque) j’étais super contente d’y aller et je n’ai jamais lâché ! Le fait qu’il y ait une prof aide beaucoup aussi, puisqu’elle vous reconnaît et je trouve ça beaucoup moins impersonnel q’une salle de sport où chacun fait son truc de son côté. Grâce à la zumba, je suis beaucoup plus à l’aise avec mon corps qu’avant et c’est une façon pour moi de me défouler et de faire le vide. A la zumba je ne pense à rien d’autre, c’est un véritable exutoire pour une fille aussi stressée que moi.

Une année de Pilates

Concernant le/les pilates c’était un peu plus compliqué pour moi. Je tiens quand même à vous dire tout de suite que même si ce n’est pas mon sport favori, il me fait beaucoup de bien et je n’ai pas lâché non plus !

Au début j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’état d’esprit et la sérénité qu’il faut avoir dans cette pratique. Mais c’était un peu le but aussi… J’ai choisi cette discipline pour réduire mon stress et soulager mon dos. Ce sport consiste à travailler et tonifier les muscles en profondeur, sans brusquer le corps et en axant beaucoup sur les abdos profonds et l’équilibre du corps. Les mouvements sont donc plutôt lents et j’ai vite fait de m’ennuyer.

Mais là où je suis super fière, c’est qu’en m’accrochant et en loupant le moins de séances possible, j’ai vu une énorme différence ! Beaucoup moins de douleurs au dos, une meilleure posture et surtout une souplesse trouvée au niveau des « jambes »… Je dit bien trouvée car j’étais tellement bloquée au niveau des hanches que c’était impossible de soulever ma jambe du dessus (en position allongée sur le côté) de plus de 20 cm. Et c’est là que je me suis aperçue qu’à force de travail j’ai réussi à tonifier mes cuisses et à monter beaucoup plus ma jambe. Et rien que pour ça j’ai envie de continuer.

Des résultats physiques ? Perte de poids ?

Je ne vais pas vous mentir puisque je ne pense pas que 2h de sport par semaine soient suffisantes pour maigrir ou perdre du poids et que de toute façon, ça n’a jamais fait partie de mes objectifs puisque je me trouve très bien comme ça. A la limite je voulais affiner un peu mes cuisses mais tout ça devait passer par la partie « je tonifie mon corps ». Je n’ai donc pas perdu de poids mais j’ai effectivement tonifié mon corps, essentiellement au niveau des cuisses et des bras.

J’ai aussi beaucoup gagné en souplesse, pris conscience de mon corps et je me suis aussi décoincée ! Le sport m’a aussi apporté mieux : voir de nouvelles têtes, sortir de mon quotidien et surtout être fière de le faire.

Ma wishlist pour cette deuxième année de sport

sport bilan zumba pilates

L’année scolaire recommence et le sport avec, je me réinscrit cette année pour continuer sur ma lancée ! Et quand on commence le sport, on devient addict à tout ce qui est vêtements, équipements sportifs… et du coup on ouvre une porte pleine de ressources et surtout de dépenses…aÏe ! Cette année, je ne pourrai pas ajouter une séance en plus donc j’ai l’intention de m’acheter les objets de base que l’on peut avoir à la maison pour faire quelques exercices quotidiens. Et puis le reste c’est pour le plaisir !

– Cercle pilates, pour effectuer des pressions à l’aide des bras ou des jambes et tonifier ces parties.

Veste imperméable pour aller et revenir du sport sans se faire mouiller en hiver

Des vêtements assortis avec des petites touches fluos juste pour être encore plus contente d’aller s’entraîner

Des bracelets lestés pour intensifier les effets lors des mouvements ou vérifier les positions transversales

Un énorme ballon pour certaines positions de pilates

Des chaussettes respirantes pour le pilates et pour ne pas glisser au sol.

Et vous les filles, vous allez pratiquer un sport cette année ?
Je vous embrasse,


signature

 

 

2 réflexions au sujet de « Le sport 1 an après : le bilan »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>